Ma santé 2022 : stratégie de transformation du système de santé

En mars 2018, le premier ministre et la ministre des solidarités et de la santé ont confié à 12 pilotes l’examen de cinq chantiers prioritaires pour réformer le système de santé :

  •  Qualité des soins et pertinence des actes
  • Organisation territoriale
  • Modes de financement et régulation
  • Ressources humaines et formation
  • Numérique

Les responsables de ces chantiers ont rencontré près de 2000 personnes (médecins, professions paramédicales, étudiants, patients, fédérations, syndicats…).

A l’issue de cette étape de consultation, 6 rapports ont été remis à la ministre qui ont permis de déterminer 3 engagements prioritaires pour mener à bien le projet « Ma santé 2022 » :

  • Placer le patient au cœur du système
  • Organiser l’articulation entre médecine de ville, médico-social et hôpital pour mieux répondre aux besoins de soins en proximité
  • Repenser les métiers et la formation des professionnels de santé.

Ci-dessous un résumé des 6 rapports tous disponibles sur le site du ministère > ICI <

Rapport n°1 : adapter les formations aux enjeux actuels du système de santé

Document complet > ICI <

Mesures Phares

  • Supprimer le numerus clausus
  • Créer un socle commun de formation pour les étudiants en santé
  • Généraliser la simulation
  • Intégrer le patient comme acteur de la formation des professionnels de santé
  • Mieux accompagner les étudiants
  • Repenser la formation continue des professionnels de santé

Présentation des mesures :

  • Thème n°1 : Mieux faire connaître le système de santé, les différents métiers et les modes d’exercice pour préparer les étudiants
  • Thème n°2 : Mieux adapter les flux de formation aux besoins réels du système de santé
  • Thème n°3 : Créer une culture et une identité commune chez les professionnels de santé
  • Thème n°4 : Transformer les approches pédagogiques de la formation des professionnels de santé
  • Thème n°5 : Intégrer le patient comme acteur de formation et d’évaluation des professionnels de santé
  • Thème n°6 : Accompagner les évolutions du système de santé par la formation
  • Thème n°7 : Développer une approche ambitieuse de la formation tout au long de la vie des professionnels de santé
  • Thème n°8 : Penser un système de formation plus souple et capable d’évolution

Rapport n°2 : Transformer les conditions d’exercice des métiers dans la communauté hospitalière

Document complet > ICI <

  • Les leviers de la transformation
  • Autonomie / Equipe / Charge de travail.
  • Reconnaissance / Equité
  • Management : culture et légitimité
  • Evolution et parcours professionnels
  • Dedans-dehors
  • Conditions transversales

Rapport n°3 : Modes de financement et de régulation

Document complet > ICI <

Contexte et enjeux

  • Une productivité globalement assurée, des iniquités de financement ciblées
  • Des modes de financement qui tiennent trop peu compte de la qualité et de la pertinence des soins
  • Des modes de financement propres à chaque catégorie d’offreurs de soins qui ne sont pas favorables à la coordination et à la prévention

Description de la cible
Principes clés transversaux

Domaine 1 : tarification des soins hospitaliers

  • Mesure 1 : financement à la pertinence
  • Mesure 2 : financement à la qualité
  • Mesure 3 : Financement au forfait de pathologies chroniques
  • Mesure 4 : Rendre plus équitable le financement des établissements psychiatriques
  • Mesure 5 : Inciter les services d’urgence à réorienter les patients les plus légers

Domaine 2 – soins de ville : renforcement de la médecine de premier recours

  • Mesure 6 : Renforcement de la médecine de 1er recours

Domaine 3 – régulation : améliorer l’équité et la crédibilité de la régulation de l’ONDAM

Rapport n°4 : Repenser l’organisation territoriale des soins

Document complet > ICI <

Transformer le système en favorisant la prise en charge hors les murs et la responsabilisation conjointe des opérateurs au bénéfice des patients. Les mesures proposées :

  • La structuration du premier recours et des soins de proximité
  • Création d’Etablissements Publics de santé de Territoire
  • Organisation des coopérations dans les filières sanitaires et médico-sociales entre le public et le privé
  • Implication des patients dans le fonctionnement du système

Rapport n°5 : Inscrire la qualité et la pertinence au coeur des organisations et des pratiques

Document complet > ICI <

Élaborer des indicateurs de qualité des parcours de soins pour 10 pathologies chroniques

Renforcer la confiance des usagers en mesurant systématiquement leur satisfaction au décours d’une prise en charge

Principe clé transversal : une évolution nécessaire des bases et recueil des données

Présentation des mesures

  • La précocité du diagnostic
  • L’annonce, l’information et l’implication du patient
  • La prévention secondaire pour stabiliser la maladie
  • La coordination et la multidisciplinarité
  • L’aggravation de la maladie et le suivi des exacerbations
  • Le suivi au long cours
  • La mesure du résultat pour le patient (efficacité / sécurité) comme une dimension essentielle à mesurer pour chacun des parcours.

Rendre accessible aux usagers l’information sur la qualité et la sécurité des soins

  • Mesure n°1 : proposer un service intégré d’information donnant toutes les clés à l’usager pour s’orienter dans son parcours
  • Mesure n°2 : développer et diffuser des indicateurs de résultats des parcours de soins rapportés par les patients

Promouvoir la pertinence des soins comme élément central de la qualité et de la sécurité par la mise en place d’une démarche ad hoc

Rapport n°6 : Accélérer le virage numérique

Document complet > ICI <

Principaux éléments de diagnostic

  • Un usager « oublié » du virage numérique de santé
  • Des professionnels de santé confrontés à une offre morcelée du numérique en santé rendant les usages complexes dans la pratique quotidienne
  • Un déploiement incomplet des outils et fonctionnalités « de base » nécessaires à un développement cohérent de la e-santé en France
  • Une stratégie nationale du numérique en santé peu lisible par les acteurs et encore incomplète
  • Une gouvernance et une organisation insuffisamment structurées pour mettre en oeuvre efficacement la stratégie nationale du numérique en santé, malgré une appétence et une dynamique des acteurs publics et privés sur le sujet

Propositions clés

  • Définir et promouvoir un cadre de valeurs et un référentiel d’éthique du numérique qui devront guider l’ensemble des actions en matière de e-santé
  • Créer dès la naissance pour chaque usager un Espace Numérique de Santé sécurisé et personnalisé lui permettant d’avoir accès à l’ensemble de ses données et services de santé tout au long de sa vie
  • Proposer un bouquet de services aux professionnels et aux établissements afin de simplifier l’accès aux différents services numériques de l’offre existante, dans le but d’améliorer l’organisation et la qualité de prise en charge
  • Recentrer la puissance publique sur le développement et le déploiement effectif d’outils de premier niveau standardisés (solutions « clés en main » facilement intégrables), afin de permettre à l’ensemble des acteurs de l’écosystème d’innover et de développer des services à forte valeur ajoutée pour l’usager et les professionnels de santé
  • Stimuler l’innovation et favoriser l’engagement de l’ensemble des acteurs de la e-santé
  • Structurer une gouvernance forte et resserrée, dotée d’un bras armé « effecteur »
  • Structurer les bases de données des professionnels, des établissements et des patients afin d’alimenter les capacités de création de services et le Big Data en Santé
  • Proposer un schéma cible global pour l’architecture du Système d’Information de Santé

Le dossier de presse officiel > ICI <

=================

Si les liens du ministère ne sont plus disponibles, backup dispo ici :

Dossier de presse – Ma santé 2022 : un engagement collectif – Téléchargement (1.8 Mo)

Les rapports :

 

Article à télécharger en pdf > ici <